Lettre de conjoncture – 3e trimestre 2018

9 octobre 2018

L’actualité du second semestre, riche en événements autour de l’ISR (Investissement Socialement Responsable), prouve, s’il en est besoin, l’intérêt croissant des particuliers comme des professionnels, pour cette thématique :

 

  • Semaine de la finance responsable en octobre, à laquelle Meeschaert Asset Management participe sous bien des aspects, pour sensibiliser un large public à ces sujets,
  •  

  • Débats plus spécialisés en septembre, pour affiner les méthodes d’évaluation de l’impact social des fonds ISR, ou encore, en octobre, pour réfléchir sur la responsabilité fiscale des entreprises.

 

Car l’ISR ne cesse de développer de nouvelles méthodes, d’alimenter la réflexion et de perfectionner les analyses destinées à investir dans des valeurs sélectionnées selon des critères éthiques et ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance).

 

Sous cette impulsion, de plus en plus de personnes privées prennent conscience de l’impact qu’elles peuvent avoir, en tant qu’investisseurs, pour agir au bénéfice du bien commun. A profil de gestion et horizon d’investissement équivalents, elles orientent – ou réorientent – leurs actifs vers des supports répondant à leur désir de cohérence entre leurs convictions et leurs placements. Ce constat nous a amenés à leur proposer de profiter des opportunités des marchés boursiers américains, dans le respect des critères ESG chers à notre groupe depuis son origine, par le lancement récent du fonds MAM Sustain USA.

 

Cette édition de notre Lettre de conjoncture trimestrielle illustre le foisonnement permanent des réflexions menées dans le domaine de l’ISR, nourries par les échanges noués avec les entreprises, les organismes de recherche, les associations et fondations ou nos clients. Car l’ISR nous concerne tous et chacun peut y apporter sa pierre.

 

Consulter la lettre de conjoncture